C-stool de l'Atelier Studio Borella pour Offisit

Publié le 21 Février 2018

Penchant pour le bien-être postural

 

Un siège actif, c'est-à-dire sans constrictions, qui aide le corps à adopter la posture correcte pendant la vie quotidienne sédentaire au bureau. Atelier Studio Borella donne un nouveau bail au mot ergonomique en créant la collection C-Stool pour le groupe Quadrifoglio. Il parle des règles de conception pour soutenir le travail d'une manière saine et exaltante.

Une collection de sièges avec une légère inclinaison, qui devient la pierre angulaire qui rend une relation forte entre la chaise et la personne assise dedans, dans un échange interminable entre le bien-être physique et intellectuel.

Le design a été créé en pensant aux lignes continues avec des plis souples qui forment un C et une cohérence formelle du rayon des courbes du produit. Un matériau solide qui a été façonné et étiré, influençant sa résistance aux changements de posture, jusqu'à ce qu'une zone de confort plus saine et plus récente puisse être atteinte par l'utilisateur, assimilant et métabolisant un poids corporel correctement équilibré.

La propreté du C-Stool vient de l'esprit de Stefano et Francesco Borella, dont la durabilité mentale se reflète dans le produit qui est esthétiquement essentiel et posturellement efficace. Dans le processus de développement et de création, les caractéristiques du dossier et des accoudoirs ont rapidement été oubliées pour faire place à un corps actif typique des esprits créatifs.

 

Un produit qui se libère de l'emprisonnement sédentaire, permettant à son utilisateur d'atteindre la concentration et le bien-être. L'Atelier Studio Borella et le Groupe Quadrifoglio ont conçu un siège révolutionnaire, d'un corps équilibré à un esprit concentré. Un processus évolutif qui permet une amélioration spontanée, tout en s'assoyant activement et en adoptant un design durable.

Rédigé par Daniel

Publié dans #Mobilier de bureau - Kantoormeubilair

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article